Jacques et Denise (photos Jean Yves Segretin)

Jacques et Denise - bandeau

Jacques a cru bon de nous planter là, le 29 novembre 2013, sans plus se préoccuper de la peine que son absence allait créer. 
Chacun peut toujours évoquer telle ou telle anecdocte, telle ou telle visite éclairée par sa culture qui semblait inépuisable, par sa générosité qui structurait tout son être. Peut-être, un peu plus tard, quelques souvenirs.
Pour le moment, une intense émotion.
Denise n'avait prévu qu'une petite salle de 40 personnes pour réunir ceux qui le souhaitaient, le 6 décembre. Pfff ! Trop court ma chère. On s'entassait dans ce réduit. Et quand Jean Ferrat chantait Camarade, ou La Montagne, ou l'Amour, nos esprits s'évadaient pour accompagner le souvenir de ses rires, de ses coups de coeur, des surnoms affectueux donnés à certaines : RER D, Mamie Nova, Loana, la Cicciolina, et last but least, la toujours délicieuse Mary Poppins, comprenez Denise.
Alors pour ceux qui voudront se rappeler de certains des bols d'air culturels de Jacques, ce lien : 

Avec Jacques Leconte 

Un jour de janvier un peu maussade (il pleuviotait), il allait nous parler des impressionistes de l'île de la Jatte. Quelques minutes d'un mauvais son pour deviner sa voix au milieux des bruits ambiants : 

IMG_1724 hyperlight

Pour l'écouter ...

 Enfin, Jean Yves a bien voulu nous envoyer quelques photos à partager. Il suffit de cliquer sur la photo

Varengeville juin 2012 bandeau

Tu l'auras compris, cher Jacques : on t'aime, voilà tout