RandoRIF

17 juillet 2016

Calme journée autour de Matsuyama (J9, 2016)

 

Matsuyama - Dogo Onsen

16-05-19_01_Matsuyama_Dogo Onsen

Matsuyama - Mitsuhama - Iyo Wake : Une journée calme.

Ce matin, direction Jungle Onsen, un Onsen assez loin dans la campagne, avec des bains chauds en plein air. 

On prend le bus. Arrivé au quartier Dogo Onsen (le bain d'hier), le voilà qui vire vers une impasse assez courte et qu'on se retrouve face à un mur. Perplexité ! Mais le bus se met à pivoter sur lui-même . En fait, une plaque de métal ronde assure le demi-tour. C'est la technique trouvée pour desservir une gare routière mal placée.

On s'enfonce ensuite dans la campagne pour arriver enfin à un petit village au milieu des montagnes, doté d'hôtels énormes. A l'accueil, on nous informe que le bain n'ouvre que dans 2h. Et que sur les 11 bains promis sur les brochures, un seul sera disponible. 

Retour en ville, pour un autre bain, dans le quartier de Dogo Onsen.

16-05-19_02_Matsuyama_Dogo Onsen

Toujours des accros au récurage corporel. 
Une eau encore plus chaude qu'hier. Au bout de 20 mn, je dois sortir me reposer. Puis douches froides à répétition . Re-repos. Malgré ça, quand je retrouve notre petit groupe, je continue de ruisseler. Sacré choc thermique. 

Au sortir du bain, un curieux échafaudage : des hommes en blanc sont aux petits soins d'un arbre. Retirer les aiguilles fanéees, tailler de ci, de là, lui faire une forme de manicure.

16-05-19_03_Matsuyama_soin des arbres


On décide d'aller visiter un petit village de pêcheurs: Mitsuhama, et d'y déguster un yokonomiyaki, ce plat au nom compliqué déjà commandé à Hiroshima. C'est la spécialité du coin : 30 échoppes en proposent dans ce trou perdu ! Il faut bien en choisir un. 

16-05-19_07_Mitsuhama_Okonomiyaki

La cuisinière est dynamique et la préparation suffit à notre plaisir.

16-05-19_04_Mitsuhama_Okonomiyaki

16-05-19_05_Mitsuhama_Okonomiyaki

16-05-19_06_Mitsuhama_Okonomiyaki

16-05-19_08_Mitsuhama_Okonomiyaki

 J'ai failli tout manger, mais j'ai calé. Dur de se lever de table.

Visite du port et du village.

16-05-19_09_Mitsuhama_port

16-05-19_10_Mitsuhama_village

16-05-19_11_Mitsuhama_village

16-05-19_12_Mitsuhama_juste avant l'envol

On décide d'aller ensuite visiter un autre village perdu : Iyo Wake, doté d'un temple : Enmyo-Ji. C'est assez petit. Grand calme. Repos de l'esprit.

16-05-19_13_Iyo Wake_temple

16-05-19_14_Iyo Wake_temple

16-05-19_15_Iyo Wake_temple

A la gare, un gamin de 5 ans est stupéfait de voir des gens comme nous. Au bout d'un moment, il s'approche, nous touche, et veut faire avec moi des gestes de films : contact des poings, etc. Puis il nous quitte. Il accompagne sa grand'mère en pèlerinage .

Lors du retour en train, encore une grande discussion avec une famille japonaise. Paris. La Tour Eiffel. Le Louvre. Comme il y a peu de places assises, le père demande aux gens de se déplacer pour nous. Arrivé à destination , il s'inquiète de savoir si nous avons un hôtel . 

Signes d'attention qu'on croyait d'un autre âge.

 

Rappel : Japon mai 2016

Osaka-Fukuoka (J1, 2016) 
Dazaifu (J2, 2016) 
Karatsu, Imari, Arita, Fukuoka (J3, 2016) 
Journee Fukuoka (J4, 2016) 
Hiroshima (J5, 2016)
Miyajima (J6, 2016)
Matsuyama (J7, 2016)
Matsuyama; Uchiko (J8, 2016)
Matsuyama - Mitsuhama - Iyo Wake (J9, 2016)

Posté par randorif à 17:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,


06 juillet 2016

Matsuyama - Uchiko (J8, 2016)

Uchiko déserté

16-05-18_00_Uchiko

Posté par randorif à 19:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

05 juillet 2016

Matsuyama (J7, 2016)

Vers Matsuyama

16-05-17_00_vers Matsuyama

 On change d'île. Croisière de 2h30 en ferry. Une mer comme enclavée dans les terres, les ilets.

16-05-17_01_vers Matsuyama

16-05-17_02_vers Matsuyama  

Une technique spécifique pour consolider les terrains en pente

16-05-17_03_vers Matsuyama

 

Prendre le train pour traverser le relief côtier. Encore des paysages poétiques, des villages de poupées qui jouxtent la voie de chemin de fer. 
Juste deux wagons , mais deux agents à bord : le conducteur et celui qui annonce les stations, siffle les départs, renseigne. Un vrai service public ... privé.

A Matsuyama, le principal intérêt (mais pas le seul) est son château. En fait, il est posé sur un rocher, lui-même entouré d'une plaine toute plate. On imagine bien que cette plaine était recouvert par la mer et que ledit rocher devait être une île .

16-05-17_04_Matsuyama_château

16-05-17_08_Matsuyama_château


Un château tout blanc construit en 1603. Ses murailles sont faites d'assemblage de grosses pierres.

16-05-17_05_Matsuyama_château

16-05-17_06_Matsuyama_château

16-05-17_07_Matsuyama_château

Il est aussi défendu par de grosses tourelles de bois  et des portiques dont le dernier est classé au patrimoine.

16-05-17_09_Matsuyama_château

16-05-17_10_Matsuyama_château

Un petit repérage pour demain : le très célèbre Dogo Onsen, qui a ses 3 étoiles Michelin. 

16-05-17_11_Matsuyama_onsen

C'est le bain japonais le plus ancien. Il aurait 3000 ans ! Il a été reconstruit en 1894. Plusieurs formules dont massage de pieds et massage ... de l'âme !

Folklore de voir les touristes japonais déambuler en yukata (forme de kimono), avec le petit panier rond contenant savon et serviette, et se faisant prendre en photo.

16-05-17_12_Matsuyama_onsen

 

Dans la soirée, dîner pour déguster des pâtes multicolores en soumen, sorte de soupe pho locale.
Moins bon que le ramen.

 

Rappel : Japon mai 2016

Osaka-Fukuoka (J1, 2016) 
Dazaifu (J2, 2016) 
Karatsu, Imari, Arita, Fukuoka (J3, 2016) 
Journee Fukuoka (J4, 2016) 
Hiroshima (J5, 2016)
Miyajima (J6, 2016)
Matsuyama (J7, 2016)
Matsuyama; Uchiko (J8, 2016)
Matsuyama - Mitsuhama - Iyo Wake (J9, 2016)

 

Posté par randorif à 17:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

19 juin 2016

Miyajima (J6, 2016)

Le Torii et l'oiseau16-05-16__Miyajima_00_le Torii et l'oiseau

La veille, la météo annonçait une journée de pluies intenses. Le matin, re-météo : pas mieux. On décide d'aller tout de même sur cette île réputée être l'une des trois merveilles du Japon.

C'est l'île aux sanctuaires. Beaucoup de temples, bouddhistes et shintoïstes. Et d'abord le Torii, ce portique planté dans la mer, ici à marée basse.

16-05-16__Miyajima_01_Torii vu de la mer

Image trompeuse : on pourrait croire qu'il faisait beau. D'autres images de ce superbe Torii, prises de l'île cette fois.

16-05-16__Miyajima_02_Torii

16-05-16__Miyajima_03_Torii

Cette dernière photo est prise depuis le sanctuaire Itsukushima, construit en 593 sur pilotis.
Quelques images dudit sanctuaire :

16-05-16__Miyajima_04_sanctuaire Itsukushima_1

16-05-16__Miyajima_04_sanctuaire Itsukushima_2

16-05-16__Miyajima_04_sanctuaire Itsukushima_3

16-05-16__Miyajima_04_sanctuaire Itsukushima_4 

Oui, il commençait de pleuvoir bien fort.

Et comme l'île est un rocher culminant à 500 mètres, bien des merveilles sont nichées au creux de certains reliefs, comme ce temple bouddhique Daisho-in.

16-05-16__Miyajima_05_Temple bouddhique Daisho-in_1

16-05-16__Miyajima_05_Temple bouddhique Daisho-in_2

16-05-16__Miyajima_05_Temple bouddhique Daisho-in_3

16-05-16__Miyajima_05_Temple bouddhique Daisho-in_4_Lumières

Une pluie battante . Descendre au plus court et trouver le restaurant indiqué par le Petit Futé. Toujours des gens pour nous aider à trouver. 

J'en avais envie. C'est fait !

16-05-16__Miyajima_06_Huîtres grillées

Des huîtres grillées !

Le ferry du retour était bondé dès 14h

 

Rappel : Japon mai 2016

Osaka-Fukuoka (J1, 2016) 
Dazaifu (J2, 2016) 
Karatsu, Imari, Arita, Fukuoka (J3, 2016) 
Journee Fukuoka (J4, 2016) 
Hiroshima (J5, 2016)
Miyajima (J6, 2016)
Matsuyama (J7, 2016)
Matsuyama; Uchiko (J8, 2016)
Matsuyama - Mitsuhama - Iyo Wake (J9, 2016)

 

Posté par randorif à 12:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

17 juin 2016

Hiroshima (J5, 2016)

 Hiroshima - Le dôme

16-05-15_01_Iroshima_le dôme_1

On se demande pourquoi on y va. Mais on y va. Pour la photo du squelette du dôme. Pour l'hypocentre de l'explosion (ayant lieu à 600 mètres d'altitude), pour l'horloge aux poutrelles tordues.

16-05-15_02_Iroshima_le dôme_2

16-05-15_04_Iroshima_Hypocentre

16-05-15_03_Iroshima_horloge tordue

Beaucoup d'histoires, de récits individuels qui rejoignent la grande histoire. Comme cette petite irradiée, Sasaki Sadako, née en 1943, s'étant promis de faire mille grues en papier. Si elle y parvenait, c'est qu'elle était sauvée. Le compte s'est arrêté à 644 !
Sa classe a donc continué les pliages. C'est devenu une pratique, un symbole national. Un monument pour ces enfants et les grues.

16-05-15_06_Hiroshima_monument grue

16-05-15_07_Hiroshima_grues de papier

Visite du musée des horreurs, à côté, avec des gosses partout. Ça se bousculait. Mais encore et encore des histoires horribles.

16-05-15_08_Hiroshima_vélo

16-05-15_09_Hiroshima_uniforme d'enfant soldat

Trop de monde, trop de choses inimaginables. Il faut sortir.
Y a-t-il autre chose à voir ? 

Heureusement, il y a des parcs partout. Ici, le parc Shukkei qui jouxte un musée.

16-05-15_10_Hiroshima_jardin Shukkeien_1

16-05-15_10_Hiroshima_jardin Shukkeien_2

16-05-15_10_Hiroshima_jardin Shukkeien_3

16-05-15_10_Hiroshima_jardin Shukkeien_4

Des tramways !!! Des modernes, des rigolos, des collectors

16-05-15_11_Okogawa_Tramways_1

16-05-15_11_Okogawa_Tramways_2

16-05-15_11_Okogawa_Tramways_3

... des historiques (derrière une verrière)

16-05-15_11_Okogawa_Tramways_4

Et dans la soirée, une spécialité culinaire d'Hiroshima au nom compliqué, l'okonomiyaki 

16-05-15_12_Hiroshima_okonomiyaki_1

16-05-15_12_Hiroshima_okonomiyaki_2

Et puis, une image. Un simple panneau de circulation pourtant. Cette image ne me quitte pas. J'avais d'abord cru y voir des corps vandalisés par l'explosion et ses conséquences : le couvre-chef du père ressemblant à un casque militaire, la forme des membres et des vêtements du père, de l'enfant. L'imagination, je suppose. J'ai vu ce même panneau ailleurs au Japon. Peut-être ne signifit-il rien de plus que la vigilance necessaire pour traverser la rue.

16-05-15_05_panneau

 A vous de juger.

 

Rappel : Japon mai 2016

Osaka-Fukuoka (J1, 2016) 
Dazaifu (J2, 2016) 
Karatsu, Imari, Arita, Fukuoka (J3, 2016) 
Journee Fukuoka (J4, 2016) Hiroshima (J5, 2016)
Miyajima (J6, 2016)
Matsuyama (J7, 2016)
Matsuyama; Uchiko (J8, 2016)
Matsuyama - Mitsuhama - Iyo Wake (J9, 2016)




14 juin 2016

Journee Fukuoka (J4, 2016)

Fukuoka - quartier de Momochi - immeuble de RBK (robotique)

16-05-14_04_Fukuoka-Momochi_RBK

Une journée de visite urbaine. L'ancien centre ville est autour de la gare Tenjin, le nouveau autour de celle d'Hakata. Ces deux quartiers sont principalement récents. Il n'y a pas d'harmonisation architecturale à la manière de celle d'Haussmann à Paris.

Aujourd'hui , visite du quartier de Momochi, de construction récente (2005), en bord de mer. Bâtiments singuliers : le musée de Fukuoka, la grande tour bleue en forme d'épée (selon l'angle de vue, 100m), le bâtiment RBK dédié aux robots, le Dôme au toit de cuivre, où se disputent des matchs de base ball : le Japon est en effet la 2eme patrie de ce sport. Et la plage, ses petits baraquements, une église où on célébrait un mariage.

16-05-14_01_Fukuoka-Momochi

16-05-14_02_Fukuoka-Momochi_le musée

16-05-14_03_Fukuoka-Momochi_la tour bleue

16-05-14_05_Fukuoka-Momochi_la mer 1

16-05-14_06_Fukuoka-Momochi_la plage

16-05-14_07_Fukuoka-Momochi_la mer 2

16-05-14_08_Fukuoka-Momochi_le dome

16-05-14_09_Fukuoka-Momochi_le mariage

16-05-14_10_Fukuoka-Momochi_le dome 2

Tout ça, ça creuse. Où déjeuner ? On repère un restaurant spécialiste du bœuf de Kagomisha préparé à la mode coréenne . Donc chemin vers le métro, avec un quartier pavillonnaire.

16-05-14_11_Fukuoka-Momochi_quartier pavillonaire

Un métro nickel ! Sol impeccable , trains blancs, queue en enfilade devant chaque emplacement des portières, Escalators où on se tient à gauche pour laisser le passage. Paris est bien turbulent à côté. Enfin, restaurant, excellent.

16-05-14_12_Fukuoka-Momochi_boeuf de Kagoshima

Traversée de toute la ville à pieds puis repos. Occasion d'un nouveau bain nippon : on y va en chaussons et yukata (kimono d'intérieur ). Sur place on nous prie de retirer les chaussons (mis dans un coffre), puis on se déshabille dans une autre salle (vestiaire avec le même numéro que pour les chaussons). Des box pour se laver, assis sur un seau avec un baquet pour s'asperger. Puis 3 bains : brûlant, tiède, glacé. Brûlant d'abord, longuement , détente absolue. Puis s'asperger avec l'eau glacée, même la tête , repos, re-bain ultra chaud, repos, sortie vers une aire avec ventilateurs, sèche cheveux, accessoires divers pour être bien, et habillage ! Re-repos dans la chambre.

Le soir, nouveau quartier branché, dans Tenjin. Restaurant n°1 pour le ramen (soupe pho à la japonaise), délicieux. Quartier très animé . Retour à pieds avec plein d'échoppes démontables où on sert des ramens. Musique aussi : c'est la fête de la bière .

D'après le podomètre , 21km de marche et l'équivalent de 20 étages . 

Un dernier bain chaud à l'hôtel ? Non ! KO!

Demain, Hiroshima .

Rappel : Japon mai 2016

Osaka-Fukuoka (J1, 2016) 
Dazaifu (J2, 2016) 
Karatsu, Imari, Arita, Fukuoka (J3, 2016) 
Journee Fukuoka (J4, 2016) 
Hiroshima (J5, 2016)
Miyajima (J6, 2016)
Matsuyama (J7, 2016)
Matsuyama; Uchiko (J8, 2016)
Matsuyama - Mitsuhama - Iyo Wake (J9, 2016)

 

Karatsu, Imari, Arita, Fukuoka (J3, 2016)

Les destinations d'aujourd'hui nous font entrer dans la province de Saga, sur l'île Kiyushu , île aux tremblements de terre fréquents .

Karatsu est surtout connu pour son château tout blanc. 

16-05-13_1_Château de Karatsu

A l'intérieur, description d'une technique de pêche d'alors

16-05-13_5_Château de Karatsu_technique de pêche

Vue au dernier étage, la ville, la mer

16-05-13_3_Château de Karatsu_ la ville

16-05-13_4_Château de Karatsu_ la mer

Il existe depuis 1608 et il est reconstruit à plusieurs reprises. Encore aujourd'hui 

16-05-13_2_Château de Karatsu_ travaux

On y était si bien qu'on a dû se dépêcher pour attraper le train pour Imari.
Que voir là-bas ? A l'origine, rien du tout. C'est un point de correspondance vers Arita, la ville des potiers. Mais les trains sont rares, et on avait décidé d'y déjeuner . 
Double surprise.
D'abord ce voyage au centre du Japon nous a fait rencontrer de vieilles personnes toute courbées et souriantes, descendant à des arrêts donnant directement dans des rizières. Le paysage est celui du dessin animé "Mon voisin Totoro". Un enchantement . 

16-05-13_6_vers Imari


Le train ? Une voiture seulement, d'un autre âge, mais pimpante, avec un chauffeur en casquette et gants blancs.

16-05-13_7_le train


Et sur place, comment trouver les restaurant suggéré par Lonely Planet ? Il se trouve que dans le bouquin, le nom est aussi écrit en kenji. Les gens ont pu nous aider. Mais ça restait introuvable . Une commerçante, ravie de nous aider, nous à fait parcourir des passages non accessibles au public pour trouver l'endroit . Et encore ! Les idéogrammes ne nous permettaient toujours pas de trouver ce restaurant.

16-05-13_8_Kippo

Finalement, je pousse une porte, demande "Kippo" ? Oui, c'est là. On était les seuls clients. La patronne, cuisinière, toute souriante, était ébahie de voir son établissement dans Lonely Planet. Et on y a mangé traditionnel et délicieux !

16-05-13_9_Kippo_le sourire

Enfin, direction la ville des potiers. Un flop. Sans intérêt .

On retourne plus tôt que prévu pour aller sur le toit de la gare d'Hakata (Fukuoka)

16-05-13_10_Fukuoka vu du toit de la gare

Des plaisirs inattendus.

Rappel : Japon mai 2016

Osaka-Fukuoka (J1, 2016) 
Dazaifu (J2, 2016) 
Karatsu, Imari, Arita, Fukuoka (J3, 2016) 
Journee Fukuoka (J4, 2016) 
Hiroshima (J5, 2016)
Miyajima (J6, 2016)
Matsuyama (J7, 2016)
Matsuyama; Uchiko (J8, 2016)
Matsuyama - Mitsuhama - Iyo Wake (J9, 2016)

Posté par randorif à 14:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

Dazaifu (J2, 2016)

 Temple Tenmangu de Dazaifu

16-06-12_1_Dazaifu

 Deux petits étonnements : 

Dans les rues de Fukuoka, peu de bruit. Les voitures électriques ne sont plus rares. Elles surgissent parfois sans qu'on les entende.

La circulation encore : les piétons japonais ne traversent pas si le feu est au rouge pour eux. Ça peut être long, mais ils attendent. Et lorsque le feu est au vert pour les piétons et qu'on entend une musiquette, on peut traverser.

Aujourd'hui, visite d'un temple à Dazaifu. Après les destructions de la guerre et des tremblements de terre, ce sont les centres d'intérêt majeurs qui restent.

16-06-12_2_Dazaifu_l'eau

On nous a parlé d'un abricotier millénaire (en fait un prunier) . Photo bien sûr, bien que ledit végétal paraisse bien modeste ...

16-06-12_3_Dazaifu_Abricotier millénaire

Cela, avant d'en trouver un autre qui est forcément plus ancien, mais c'est un camphrier. En fait, il est double. Re-photo.

16-06-12_4_Dazaifu_vieux camphrier

Et en consultant un plan, on note la présence dudit patriarche ... encore ailleurs. C'est le "vénérable camphrier" et lui, il est vraiment grand, très grand (photo du papy végétal)

16-06-12_5_Dazaifu_vénérable camphrier

Une surprise que ce jardin aquatique, aux abords en forme de passerelles de bois, et entretenu par un jardinier amphibie 

16-06-12_6_Dazaifu_jardin d'eau 1

16-06-12_6_Dazaifu_jardin d'eau 2

A côté, le musée national du Kiyushu consacré aux cultures asiatiques . Le bâtiment vaut surtout par son architecture de verre et son toit de titane.

16-06-12_7_Dazaifu_musée du Kiyushu

A noter, un surprenant effet de perspective concernant l'armée en terre cuite du 1er empereur chinois (à Xian, en Chine). Sous l'angle qu'il faut...

16-06-12_8_Dazaifu_armée de terre 1

Et sous n'importequel autre angle ...

16-06-12_8_Dazaifu_armée de terre 2

Des ruelles étroites avec des fils électriques qui pendent, des maisonnettes aux toits de tuiles noires et rondes .... On visite les décors d'origine des dessins animés japonais

16-06-12_9_Dazaifu_l'arrière du village

16-06-12_10_Dazaifu_l'arrière du village 2

... et le temple Komyozenji et son jardin zen. 

16-06-12_11_Dazaifu_temple Komyozenji 1

16-06-12_11_Dazaifu_temple Komyozenji 2

16-06-12_11_Dazaifu_temple Komyozenji 3

Retour à Fukuoka après avoir dégusté une sorte de pain vapeur aux haricots rouges : délicieux et sucré.

Encore des temples et la ville moderne de Fukuoka. Pour le restaurant du soir, aller au dernier étage des centres commerciaux pour voir aussi la ville.

Demain, les poteries. L'ordinaire des touristes, en fait.
Illustration du
 réalisme japonais à Dazaifu !

16-06-12_12_Dazaifu_réalisme japonais

 

 

Rappel : Japon mai 2016

Osaka-Fukuoka (J1, 2016) 
Dazaifu (J2, 2016) 
Karatsu, Imari, Arita, Fukuoka (J3, 2016) 
Journee Fukuoka (J4, 2016) 
Hiroshima (J5, 2016)
Miyajima (J6, 2016)
Matsuyama (J7, 2016)
Matsuyama; Uchiko (J8, 2016)
Matsuyama - Mitsuhama - Iyo Wake (J9, 2016)

31 mai 2016

Osaka-Fukuoka (J1, 2016)

Osaka -Fukuoka 11 mai 16
Tout est super propre dans l'aéroport .
Avant de prendre la navette pour la ville d'Osaka, on me tend un flyer pour une ristourne en duty free. Elle m'embarrasse . Pas de poubelle. La navette est en train d'être nettoyée et on voit qu'on fait pivoter les sièges pour qu'ils soient tous dans la bonne direction . Il y a une poubelle à l'entrée du wagon. J'y jette mon billet et empoche le flyer ... Et le contrôleur passe ...
J'ai fouillé la poubelle; j'ai trouvé. Sauvé.
Shinkansen (TGV ) d'Osaka à Fukuoka (2h30), l'occasion de récupérer un peu de sommeil.
Puis installation dans un très vieil hôtel traditionnel (un Ryokan) : déposer les chaussures à l'entrée et emprunter les chaussons de l'hôtel. Une chambre avec tatami et couette au sol. Une salle d'eau collective avec un seau pour s'asperger et baignoire commune très chaude (onsen) : un nettoyage appliqué du corps est un préalable.

Ryokan Fukuoka

Chambre Ryokan Fukuoka

Promenade aux alentours dans un ensemble de vieilles pagodes et jardins : la beauté, l'équilibre, le calme, la sérénité. On peut même y croiser une sirène à l'entrée d'un temple ...

Temple Fukuoka autour du ryokan 1

Temple Fukuoka autour du ryokan 2

Fukuoka entrée de temple détail

Fukuoka autour du ryokan

Fukuoka autour du ryokan 2

Ce soir, restaurant italien tenu par des japonais . Rapide, pas cher, de bonne qualité . Le saké pas avant demain.

 

Rappel : Japon mai 2016

Osaka-Fukuoka (J1, 2016) 
Dazaifu (J2, 2016) 
Karatsu, Imari, Arita, Fukuoka (J3, 2016) 
Journee Fukuoka (J4, 2016) 
Hiroshima (J5, 2016)
Miyajima (J6, 2016)
Matsuyama (J7, 2016)
Matsuyama; Uchiko (J8, 2016)
Matsuyama - Mitsuhama - Iyo Wake (J9, 2016)

Posté par randorif à 14:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

10 décembre 2013

Bye Bye Jacques

Jacques et Denise (photos Jean Yves Segretin)

Jacques et Denise - bandeau

Jacques a cru bon de nous planter là, le 29 novembre 2013, sans plus se préoccuper de la peine que son absence allait créer. 
Chacun peut toujours évoquer telle ou telle anecdocte, telle ou telle visite éclairée par sa culture qui semblait inépuisable, par sa générosité qui structurait tout son être. Peut-être, un peu plus tard, quelques souvenirs.
Pour le moment, une intense émotion.
Denise n'avait prévu qu'une petite salle de 40 personnes pour réunir ceux qui le souhaitaient, le 6 décembre. Pfff ! Trop court ma chère. On s'entassait dans ce réduit. Et quand Jean Ferrat chantait Camarade, ou La Montagne, ou l'Amour, nos esprits s'évadaient pour accompagner le souvenir de ses rires, de ses coups de coeur, des surnoms affectueux donnés à certaines : RER D, Mamie Nova, Loana, la Cicciolina, et last but least, la toujours délicieuse Mary Poppins, comprenez Denise.
Alors pour ceux qui voudront se rappeler de certains des bols d'air culturels de Jacques, ce lien : 

Avec Jacques Leconte 

Un jour de janvier un peu maussade (il pleuviotait), il allait nous parler des impressionistes de l'île de la Jatte. Quelques minutes d'un mauvais son pour deviner sa voix au milieux des bruits ambiants : 

IMG_1724 hyperlight

Pour l'écouter ...

 Enfin, Jean Yves a bien voulu nous envoyer quelques photos à partager. Il suffit de cliquer sur la photo

Varengeville juin 2012 bandeau

Tu l'auras compris, cher Jacques : on t'aime, voilà tout

Posté par randorif à 08:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]