07 novembre 2007

Le Néflier (Lucile Carbenay)

Le Néflier est abondant par places en forêt de Fontainebleau. Les fruits sont immangeables si la gelée n’a pas fait son travail. Ils n’acquièrent en effet leurs saveurs gustatives que lorsqu’ils sont totalement blets.  La chair “cuite” par les gelées ressemble un peu à de la compote de pommes en moins acide. On la consomme crue ou cuite, en marmelade ou en confiture. La gelée n’ayant pas encore fait son travail, Jean Paul nous conseille de tricher en mettant notre cueillette au congélateur avant de la déguster. . ... [Lire la suite]
Posté par randorif à 13:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 novembre 2007

Y-a-t-il des girafes à Fontainebleau ? ( Jean-Yves Segrétin)

Se promenant dans une de nos belles forêts et s’arrêtant devant un splendide houx pour l’admirer, il fût demandé à Monsieur X de prouver qu’il n’y avait pas de girafe vivant dans cette région… Monsieur X, quelque peu troublé par cette étrange question, n’eut pas de réponse…Eh bien cher Monsieur !Observez donc les feuilles.Celles du bas ont une forme avec des pointes très dangereuses pour les animaux friands de ces feuilles.Alors que celles du haut sont plus arrondies, à cette hauteur, le houx n’a plus à se défendre des animaux qui ne... [Lire la suite]
Posté par randorif à 13:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 novembre 2007

Les bois des cerfs

Observons l'écorce des douglas : c'est en frottant ses bois que le cerf fait perler la sève sur l'arbre. Chaque année, en novembre et décembre, le cerf perd ses bois et les reconstitue dès l'hiver en mangeant comme un dingue afin de trouver le phosphate de calcium dont il a besoin. Ses bois se développent dans une zone irritée recouverte d'une peau. Les bois sont sensibles car très irrigués par le sang et les nerfs. Le cerf doit être prêt au printemps pour séduire les "dames" et gagner les joutes contre les autres... [Lire la suite]
Posté par randorif à 13:13 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
07 novembre 2007

Le Chêne et le traître Fayard (Jean-Yves Segrétin)

Le chêne, grand, beau et fort est le roi de nos forêts.  QUOIQUE …Si quelque hêtre ou fayard pousse au pied d’un chêne et qu’il arrive à le dépasser en hauteur, il lui fait une ombre imposante et étouffe celui-ci… Surprenant non ?Aussi laisse t-on un certain temps les hêtres croître auprès des chênes qui alors seront débarrassés de leurs branches inférieures par étouffement. Les chênes bénéficieront ainsi de beaucoup plus d’énergie disponible  et s’épanouiront largement dans leurs branches supérieures.Mais il faudra... [Lire la suite]
Posté par randorif à 13:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 octobre 2007

Le plaisir de lire la carte avec Hervé Bisson

Hervé Bisson nous entraîne pour une première sortie 'Orientation' ce dimanche 14 octobre 2007. Nous sommes tous équipés avec la carte IGN au 1 : 25000 et une boussole avec plaquette. Pour cette première journée l'objectif est d'apprendre à suivre un chemin en s'aidant avec la carte et la boussole. La marche est lente car chacun s'applique à faire le lien entre les symboles qui sont sur la carte et la réalité du terrain : voir l'article carte et terrain. Une très belle forêt dans une très belle journée d'automne : quelle... [Lire la suite]
Posté par randorif à 13:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 octobre 2007

Carte et terrain

Ce dimanche 14 octobre 2007, Hervé Bisson nous fait faire le lien entre carte et terrain dans la région entre Chamarande et Torfou :         -1-                                                      -2- 1 - Premier passage sous la ligne de chemin de fer et pont sur petit ruisseau. 2 - Chemin empierré le long de la voie de... [Lire la suite]
Posté par randorif à 12:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 janvier 2007

Etang du Corra - Forêt de St Germain

Voici ce qu'on peut lire sur un panneau d'information à proximité de l'étang. L'étang du Corra est l'un des sites les plus fréquentés de la forêt de St Germain, gérée par l'ONF.Sa création trouve son origine dans une concession d'exploitation d'une sablière en 1929. Sa superficie devait être de 1,5 ha maximum.L'exploitation fut interrompue pendant la guerre puis reprise avec une surface doublée; il était précisé que les zones qui seraient envahies par l'eau ne seraient pas remblayées.En 1947, la ville de Conflans Sainte... [Lire la suite]
Posté par randorif à 17:10 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
25 janvier 2007

Arboretum - Forêt de Bréviande - rando JP Konrat 24 oct 06

Quelques souvenirs de l'arboretum.    Sequoia - Tulipier    Houx bordé de blanc    Ginko biloba - Sumac de Virginie    Viorne obier Autres articles de la randonnée :Forêt de BréviandeArboretum - Forêt de BréviandeEtang du FolletStation TSF de Sainte-AssiseMarquise de MontessonSable argileux (sable à lapin)Lierre qui va fleurirArbres rouges d'AmériqueL'euphorbePlantes laticifères et à ressortsLes forestiers et les chênesDescente de cimeLe colza est un chouMarron ou châtaigne ?Série... [Lire la suite]
Posté par randorif à 10:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 janvier 2007

Etang du Follet - rando JP Konrat 24 oct 06

--- schema d'écoulement des eaux --- L'urbanisation provoque une imperméabilisation des sols : le macadame, le ciment, les maisons avec des gouttières. L'eau des précipitations, qui ne peut pas s'infiltrer, s'accumule et crée des innondations. Le bassin du Follet, comme les autres plans d'eau de Sénart, ont été créés pour maîtriser ce problème. L'eau de pluie qui s'écoule des toits et qui ruisselle sur les chaussées est reccueillie par un système de canalisations relié au ru de Balory (qui passe à Vert Saint Denis et Cesson la... [Lire la suite]
Posté par randorif à 10:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 janvier 2007

Station TSF de Sainte-Assise - rando JP Konrat 24 oct 06

Pilônes de 250 m de la station TSF Cette station a été installée dans les années 1920. Après la première guerre mondiale, les Etats Unis et la Grande Bretagne on réalisé un câble sous-marin transatlantique pour transmettre les messages en Morse. La France, de son côté, a installé une liaison sous-marine avec l'Angleterre, ce qui était économique mais cela créait une dépendance pour relier l'Amérique.On s'est ensuite rendu-compte qu'on pouvait utiliser les ondes radio, des ondes longues, transmises à partir de grandes antennes comme... [Lire la suite]
Posté par randorif à 10:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]