07_01_24_13_herivauxSurprise : un bric à brac nous accueille à l'entrée d'Hérivaux : des têtes coupées, des effigies, cela nous renvoie brutalement aux actualités des semaines passées ....  Mais ce n'est qu'un ancien décor de théatre ou de marionnette, troublant tout de même !

A la révolution, l'abbaye d'Hérivaux, sur le canton de Luzarches, est achetée par Benjamin Constant ( 1767-1830), homme politique et écrivain franco-suisse romantique, auteur d' "Adolphe". Il a transformé cette abbaye, du XIIe de l'ordre de Saint Augustin, en ruine et a fait construire un castel pour abriter ses amours avec Madame Germaine de Staël. Madame de Staël née à Genève (1766-1817), est une grande figure littéraire de la période pré-romanique. Elle se consacre avec passion à la politique et tente de faire triompher la démocratie.

Photos : vue générale d'Hérivaux : on aperçoit les ruines de l'abbaye et le castel avec son jardn à la française.

             07_01_24_14_herivaux         07_01_24_15_herivaux

07_01_24_16_vallonFace au castel, le vallon d'Hérivaux au milieu de la forêt, défriché par les moines de l'abbaye avec un vivier pour la pèche. Ce lieu est particulièrement reposant et accompagne bien la rêverie romantique.

Autres articles de la randonnée :

Forêt de Coye et Luzarches

L'Eglise Saint-Côme-Saint-Damien de Luzarches

Hérivaux : vallon et castel